Photo 717075Madame Bernadette JACQUES née PICARD
A ma petite mamie qu on aime tout fort, saches que malgré tout, toutes mes pensées vont vers toi. Maintenant place aux souvenirs. Quand tu venais à Senones nous garder, nous amener à l école. Je t aime tout fort ma mamie. Veille sur nous, chacune de mes réussites te seras dédié. Bisous claire
Photo 661915Madame Micheline SONREL née GEORGE
Petite Maman adorée, Petite Mamita d'Amour,

        Ce jeudi 7 avril 2022 est un jour de grande tristesse....
        Voilà 1 an que tu as fermé les yeux sans nous avoir dit au revoir....
        C'était hier....
        Nos vies avancent mais sans Toi elles ont un goût amer....
        Tu nous manques tellement....
        Malgré tout, nous te retrouvons dans chacun de nos rêves....c'est sans doute cela le Paradis!
        Tout nous rappelle à quel point nous t'aimons....
        Il y a 15 ans, Papa chéri t'avait réservé une place parmi les Etoiles.
        Aujourd'hui, nos coeurs meurtris se tournent vers le Ciel : vous brillez de 1000 feux !
        Vous serez toujours avec nous lors de nos peines et lors de nos moments de bonheur.
        La vie a une fin, le chagrin n'en a pas.
        On vous aime beaucoup et on vous envoie plein de gros bisous.
        Soyez heureux tous les 2.

Marie Paule BASTIEN-SONREL et ses 4 Soeurs.
Photo 710676Monsieur Jean Jacques DURAND
Reposes en paix , et bénédiction à ta famille
Michel
Photo 709542Mme Elisabeth HUSSON née MARCHAL
Très attristé par cette terrible nouvelle, nous vous adressons nos plus fidèles pensées et présentons nos sincères condoléances à toute la famille.
Pascal et Eliane Hourtoulle
Photo 57373Monsieur André SONREL
Papa chéri,

        Aujourd'hui nous ramène à un moment très difficile: celui de ton brutal départ voilà déjà 15 ans.

        15 ans....

        180 mois....

        5475 jours....

        C'était un lundi, le lundi 29 janvier 2007.

        Un lundi maudit....

        Aussi éprouvant et triste fut ton départ, aussi beau reste ton souvenir.

        Ta gentillesse, ton bon sourire, ta volonté de toujours rendre service restent gravés dans nos coeurs.

        Maman t'a rejoint le 7 avril 2021.

        Vous êtes toujours aussi présents dans nos coeurs.

        Vos visages, vos voix et nos souvenirs nous guident au quotidien.

        Nous vous aimons et pensons chaque jour à Vous.

        De Là-Haut, vous êtes à jamais nos Anges Gardiens : veillez bien sur nous Tous !

        Reposez en paix ! On vous fait plein de gros bisous.

Marie Paule BASTIEN-SONREL et ses 4 Soeurs.
Photo 703411Madame Yvette HUMBERT née CHAFFIEL
Yvette Chaffiel est née le 24 septembre 1926 à Dunkerque. Elle vit une enfance heureuse
non loin de là, à Armbouts-Cappel, un petit village de la campagne flamande, auprès de
ses grands- parents, qui lui donnent une très bonne éducation et lui inculquent de solides
principes moraux. Elle réussit brillamment son certificat d’études, mais, malgré les
recommandations de son institutrice qui aurait souhaité la faire suivre la filière générale en
vue d’intégrer l’Ecole Normale, les maigres moyens financiers de ses grands-parents la
contraignent à s’orienter vers une carrière de secrétaire sténo-dactylo.
Au début de l’année 1949, au bal du Carnaval de Dunkerque, elle rencontre André
Humbert, inspecteur des douanes et natif de Saint-Dié. Elle l’épouse le 31 décembre de la
même année. De cette union sont nés Joël, Jean-Luc et Catherine. La famille s’agrandira
avec la venue de deux petites-filles, Lara et Cécile, puis de deux arrière-petits-enfants,
Sandro et Isia.
En 1959, Yvette, à son grand regret, doit quitter sa région natale pour suivre son mari qui,
selon le souhait de ce dernier, est muté à Epinal, où il est amené à créer le nouveau
bureau de la recette des douanes de la ville. En 1970, la famille quitte Epinal pour
Strasbourg, où André sera promu Inspecteur principal, et où il prendra ensuite la direction
du service du Port du Rhin jusqu’à sa retraite en août 1985.
D’un naturel spontané et enjoué, franche, hospitalière, conviviale, Yvette sait gagner la
sympathie de tous ceux qui la côtoient. Maîtresse de maison hors pair et excellente
cuisinière, c’est avant tout à ses enfants qu’elle se consacre, faisant preuve à leur égard
d’un dévouement sans borne. Même si elle aime beaucoup la musique classique,
s’intéresse à l’histoire, sa véritable autre passion est la lecture, à laquelle elle s’adonnera
jusqu’à ses derniers jours et qui l’aidera bien souvent à surmonter les épreuves et à
s’évader lors des périodes plus sombres de son existence.
Très férue de découvertes culturelles, de monuments et châteaux historiques, de villes
d’art et d’histoire, elle accompagne volontiers son mari dans des périples touristiques à
travers la France entière et une partie de l’Europe.
Malheureusement, début 2000, la vie bascule : André est atteint par la maladie de Horton
qui lui fait perdre brutalement la vision de l’œil gauche et impacte partiellement celle de
l’œil droit. Dès lors, après une rude période d’accommodation, la vie devient plus
routinière, mais André et Yvette parviennent encore à connaître un bonheur paisible,
heureux de pouvoir vieillir ensemble et de prendre soin l’un de l’autre, même si Yvette elle
aussi, quelques années plus tard, connaît de sérieux ennuis de santé : la détection d’une
insuffisance cardiaque sévère en 2005, puis la fracture du col du fémur en 2006, qui la
laissera peu sûre d’elle dans ses déplacements.
En 2018, leur état général connaissant une nouvelle dégradation, subite et irrémédiable,
André et Yvette sont contraints d’entrer dans une maison de retraite, près de Strasbourg.
André y décède d’une infection pulmonaire le 11 septembre 2019. Yvette, malgré sa
peine, mais grâce à son courage et au soutien de ses enfants, vit encore deux ans et demi
sans son cher époux. Son cœur, très fatigué, subit plusieurs graves défaillances ces dernières semaines ; il cessera définitivement de battre le 14 janvier 2022.
Photo 703411Madame Yvette HUMBERT née CHAFFIEL
Le bal du Carnaval

Elle n’était pas sentimentale
Je l’avais rencontrée au bal
Un soir de fête de Carnaval
Dans une euphorie générale

Elle avait de très jolis yeux
Un rire spontané merveilleux
Elle ne prenait rien au sérieux
J’en fus tout de suite amoureux

Elle aimait chanter et danser
Elle ne pensait qu’à s’amuser
Après cinq années de souffrances
Elle appréciait la délivrance

Quand je lui déclarais ma flamme
Jaillissait un éclat de rire
Elle dansait avec un quidam
Il n’y avait plus rien à dire

J’en demandais sûrement trop
J’étais pressé, c’était trop tôt
J’errais de Dunkerque à Malo
Seul et triste, regardant les flots

Jean Bart au milieu de sa place
Montait la garde, l’épée au vent
Pour moi, que voulez-vous qu’il fasse ?
Il s’en moquait éperdument

Mais avec beaucoup de patience
Et en usant de ma science
Elle a fini par accepter
Mes accents de sincérité

En été, allongés dans les blés
Nous connûmes la félicité
Alors on conçut un enfant
Sous la voûte du firmament

A partir de ce jour-là
Je crois bien qu’elle m’aima
On passa devant le Maire
Avec grand-père et grand-mère

Elle me donna trois beaux enfants
Auxquels elle voua tout son temps
Ce fut une mère admirable
De même qu’une épouse adorable

Cinquante-cinq ans ont passé
Elle est toujours ma dulcinée
Je la prends encore par le cou
Et je lui dis « mon petit chou »

Elle a toujours ses yeux de biche
Nous ne sommes pas devenus riches
Mais au plus profond de mon cœur
Il y a toujours du bonheur

Finalement
Ce bal du Carnaval
Sincèrement
Ce n’était pas si mal

A ma petite femme chérie
Qui s’est tant dévouée dans sa vie
Avec mes plus tendres baisers

Mars 2005 – Ton mari André
Photo 703191Madame Marie-Josée LEMAIRE
Marie-Jo était un sourire à elle toute seule. Elle était la joie de vivre et la bonne humeur. A chaque fois, elle nous a apportés, aux jeunes que nous accompagnions et à nous-mêmes, énormément de bonheur. Tout le monde l'adorait. Elle était un rayon de soleil, elle est devenue une étoile. Vous allez nous manquer Marie-Jo ❤️
Photo 697062Madame Paulette STRABACH (Ferry)
Je vous présente mes sincères condoléance .
Photo 696310Monsieur Jacques DIEMOZ
Triste pour lui, malgrès toute ma croyance et pour sa famille . Là où il va je voudrais lui dire que son relationnel , sans doute avec tout le monde, je pense, était digne d'un sage , apaisant, sympathique, en le connaissant peu j'ai vu tout le respect qu'il avait pour l'humain, et j'adresse mes condoléances émues à ceux et celles qui se sont construits avec et grâce lui.
Puisse son souvenir dépasser un jour votre peine.
Photo 661915Madame Micheline SONREL née GEORGE
14 octobre 1925 - 14 octobre 2021

Pour Toi, Petite Maman adorée,
Ton premier anniversaire sans Toi....quelle tristesse pour nous 4 !
Chaque année, nous te chantions cette petite ritournelle
        si chère à nos cœurs......
Elle est encore pour Toi, en ce jour de tes 96 printemps :

        Bon anniversaire
        Nos vœux les plus sincères
        Que ces quelques fleurs
        Vous apportent le bonheur

        Que l'année entière
        Vous soit douce et légère
        Et que l'an fini
        Nous soyons tous réunis

        Pour chanter en choeur
        Bon anniversaire

Marie Paule BASTIEN-SONREL et ses 4 Soeurs
Photo 661915Madame Micheline SONREL née GEORGE
Chère petite Maman adorée,
        7 avril 2021 - 7 octobre 2021

        Le 7 avril 2021, ta Vie terrestre s'est arrêtée brutalement....
6 mois se sont écoulés depuis ton départ vers un monde meilleur....
La vie est trop triste sans Toi.....

        Aujourd'hui, plus particulièrement, nous avons une pensée priante pour
Toi, pour ton extrême courage face à la maladie, pour tout ce que tu représentais pour nous, dans nos vies et dans nos cœurs.
Nous pensons très fort à Toi : tu nous manques chaque jour et pour toujours.

        Tu es partie retrouver Papa et tous les Tiens : soyez heureux tous ensemble et veillez sur nous.
Tu n'es plus là où tu étais mais sache que tu es partout où nous sommes.

Plein de gros bisous à vous 2.

Marie Paule et ses 4 Soeurs.
Photo 674493Monsieur Nathan DESJARDIN
C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Nathan,
Nous vous présentons toutes nos condoléances
Nous sommes de tout cœur avec vous dans ces moments difficiles.
Photo 674493Monsieur Nathan DESJARDIN
Ami de lycée, Nathan a partagé une part de ma vie, ce moment de l'existence qui reste gravé dans nos esprits.
Ensemble nous avons partagé des joies et certaines peines.
Le temps nous a séparer mais ces souvenirs reste gravés.
Puisses-tu reposer en paix,
Avec celle que tu as toujours aimé.

Mes prières t'accompagnent toi et les personnes chères à ton cœur.
Photo 674021Monsieur Richard CANTRULE
Notre Cousin dans le Ciel

C’est la tristesse, le désespoir de Stéphanie, d’une maman, de toute une famille , de tous les amis

Richard, tu étais notre Coeur de Lion
Tu t’es juste endormi….un peu trop longtemps….Paisible…. Comme un ange

Tout là-bas au firmament
Est-ce bien la place de Richard
Vivre dans le coeur de Stéphanie
Et dans le coeur de toute la famille
Et s’éteindre à 61 ans

Comment peut-on expliquer
Cette horrible destinée
C’est trop difficile d’en parler

Un être vous manque et tout est dépeuplé
Richard, un jour nous nous reverrons
Même si tu es loin de nous , nous ne t’oublierons jamais

Stéphanie, nous t’aimons très très fort
Tu ne pourras jamais remplacer Richard
Mais la vie continue pour toi

Tchao Tchao Richard mais pas adieu
Comme tu le disais quand tu nous appelais

Sylvie et Jean-luc
Photo 673633Monsieur Jacky VOIRIN
Recevez toutes mes sincères condoléances en ces moments si durent lJe.garde un bon souvenir de toute votre famille.
Annick Binaux
Photo 673353Madame France KESSLER née HARMAND
Recevez toutes nos condoléances pour se deuil qui vous frappe. Famille Antoine et Lalevée
Madame Marie Thérèse CUNIN
Thérèse Cunin, ce nom parle en moi comme une évidence, nom qui est vite devenu Tati tellement je suis en relation étroite avec elle ainsi qu'avec sa famille depuis que je connais Pierre dès mon enfance, son neveu qu'elle a aimé peu être plus qu'un fils, et qui demeure mon meilleur ami à ce jour. Tati tu étais, tout comme Gigi ton frère parti lui bien trop tôt, bien aimée de tous, tu étais toute l'âme de cette maison de famille des Censes où j'aimais me rendre si souvent depuis quarante cinq ans au moins… Tati, chère Tati, tu resteras et reviveras dans mon cœur après tant de souvenirs et de chaleureux moments passés ensembles. Reposes maintenant dans cette paix que tu as tant méritée après tout l'amour que tu as donné dans ton entourage...
Monsieur Pascal MOSSER
Nous vous souhaitons force et courage pour affronter cette douloureuse épreuve. En ce moment de deuil, nous vous assurons de notre plus profonde sympathie, et vous adressons ainsi qu’à votre famille nos plus sincères condoléances
Madame Marie-Thérèse MOUTH née MICHEL
C'est avec grande émotion que nous avons appris cette triste nouvelle. Nos pensees vous accompagne. Recevez nos plus sincéres condoleances.
Photo 661915Madame Micheline SONREL née GEORGE
La vie est constituée d’étapes : la plus douce, c’est l’amour, la plus difficile, c’est la séparation, la plus pénible, c’est les adieux, la plus belle, c’est les retrouvailles.
Mamita, tu es allée rejoindre Papita, qui nous a quittés il y a 14 ans déjà. Ton départ laisse place à une immense tristesse. Et les souvenirs nous submergent…
Toi, la femme forte et espiègle, toi qui faisais partie de la chorale, toi qui as donné sans compter à l’association familiale de St-Dié, toi qui savais mieux que quiconque organiser de grandes tablées, toi qui n’oubliais jamais une fête ni un anniversaire.
Avec moi, tu as été Grand-Mère pour la 1ère fois, et je viens tout juste de fêter l’âge que tu avais quand je suis née.
Que de souvenirs… Faire la grasse matinée, cueillir les brimbelles en forêt et les haricots dans le jardin, écosser les petits pois, aller nourrir les lapins, faire de la balançoire en plein milieu du poulailler, savourer des tartines de beurre et cacao au goûter, prendre le car pour aller faire les boutiques avec toi à St-Dié (où j’avais toujours droit à mon amandine dans un salon de thé), faire le concours de grand écart, attraper des fous-rires interminables, promener Nono et Océan, cajoler tes chats, arroser tes jolies fleurs, se régaler de tes petits plats, se blottir dans tes bras et me faire réchauffer les pieds par Papita , puis s’endormir tous les 3 dans le canapé, voilà toute mon enfance, toi qui disais toujours que j’étais ta 6ème fille.
Aujourd’hui, il y a une étoile de plus dans le ciel. Repose en paix, Mamita.
Manue

Tes 5 filles t’ont donné 12 petits-enfants et 20 arrières petits-enfants : tu nous as tous choyés. Repose en paix, Mamita.
Théo

Moi qui suis l’aînée de tes arrières petits-enfants, je garderai de toi le souvenir d’une Mamita bienveillante, aimante et soucieuse de notre bien-être à tous. Repose en paix, Mamita.
Léa
Madame Viviane MEYER née HENRION
Sommes effondrés à l annonce du décès de Viviane. Sommes de tout cœur avec toi mon Michel et tes enfants. C était une belle personne
On t embrasse affectueusement.
Yvette et Pierre
Photo 661915Madame Micheline SONREL née GEORGE
Bon voyage mamita
Tu dois être contente de retrouver papita
Nous ne te voyons plus mais tu es toujours avec nous
Repose en paix
Céline
Madame Monique PIERREL née ESQUER
De tout cœur avec vous dans cette douloureuse épreuve.
Sincères condoléances.
Laurence et Jeanne Benoit