Chargement de la page en cours ...

Les hommages

Pompes Funèbres Rohrer
310 rue de Brompont
88100 SAINTE MARGUERITE
tél : 03 29 55 51 52

adhérent du groupement
point-funeplus

Photo 450152Monsieur Alain FAGNONE
Tu me manques tellement mon frère chéri. Nous prendrons bien soin de Voice et tu seras toujours dans mes pensées, tout comme Papa. Je t'aime. Béatrice
Monsieur André JACQUAT
C'est avec tristesse que je vous présente mes plus sinçères condoléances.De tout coeur avec vous
Photo 345303Monsieur Roger ALTMANN
Je vous présente mes sincères condoléances, tonton tu me manquera beaucoup, repose en paix
Monsieur Julien PERREAU
Tu aurais eu 33 ans la semaine dernière. Le temps passe mais tu restes dans nos mémoires et dans notre cœur. On espère tous que tu nous regardes de là-haut.
Photo 314964Monsieur Alexandre KURTZ
C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès d'Alexandre, qui était adhérent de notre club depuis 2006, et avait pris part à des triathlons de toutes distances, depuis le CD de Paris jusqu'à l'Ironman de Nice, qu'il avait bouclé en moins de 12 heures en 2010.

Nous garderons de lui le souvenir de quelqu'un d'extrêmement sympathique, très doué en course à pied et ayant beaucoup d'humour.

Nous organiserons une minute de recueillement à sa mémoire ce soir (mercredi 28 Mai) lors de l'entraînement course à pied, auquel il participait régulièrement.

Le club tout entier s'associe à la douleur et la peine de son épouse Sandy,de ses parents et de ses proches.

Le Bureau du Club.
Monsieur Malik LAMARA
C'est avec une grande peine qu'j'ai appris le décès de malik sincères condoléances .
Photo 296171Mme Renée DUCHAINE née EVRARD
Ma chère belle maman,

L'amour ne disparaît jamais
La mort n'est rien
Juste la peine de vous avoir perdue
Vous êtes juste passée dans ce monde d'à côté

Ce que nous étions l'une pour l'autre
Nous le sommes toujours
Malgré la distance qui nous sépare
Je vous aime toujours autant

Il n'y a pas un seul moment
Où vous n'êtes pas dans mes pensées
Dans mon coeur il y a un vide
Que je ne sais combler

Sauf par le bonheur que vous m'avez donné
Tous ces bons moments passés avec vous
Me resterons à jamais gravés
Pour ne jamais vous oublier

Si aujourd'hui mes larmes coulent
C'est parce que vous me manquez
Sachez que je vous aime très fort maman.

Reposez en paix dès à présent.

Joëlle
Photo 270045Monsieur Daniel FINANCE
au revoir ont t aimeras toujour fabienne ta fille david ton beau fils et erwan ton petit fils
Photo 270045Monsieur Daniel FINANCE
a mon papa je ne t oulblirai jamais malgres tous les probleme tu es mon papa pour la vie
Photo 264774Monsieur Robert ROYER
Hommage à Roby.

Promotion 53-57 de l’École Normale de Nancy.
Voici presque 60 ans, au mois d’octobre, alors que je traversais l’école avec bagages et matériel de couchage, j’aperçus dans ce qui allait être notre salle de classe et d’études un groupe qui discutait et s’esclaffait et que j’avais bien envie de rejoindre. C’était le groupe du Pays Haut arrivé déjà depuis quelque temps.
Roby était de ce groupe.

Le hasard fit que la première année, son bureau était voisin du mien. Au second rang. L’année suivante j’arrivais plus tôt pour être à son côté, mais à l’avant-dernier rang.
Roby était un garçon vif et brillant. Il excellait autant dans les matières littéraires que scientifiques. Mais sa matière de prédilection fut et resta l’histoire.
En troisième année, nous étions également en classe de philo.

Je pense qu’à cette époque, c’est le garçon, ce petit mec trapu et noir de cheveux, dont je me sentis le plus proche, moi l’échalas d’une bonne tête de plus que lui.

J’admirais sa culture. J’enviais sa mémoire et ses capacités d’enregistrement. Mais ce que j’ai le plus apprécié, ce sont ses capacités d’action dans la plaisanterie, le chahut, la déconne.
C’est avec Roby que j’ai eu les altercations les plus violentes, mais c’est de lui que je me suis toujours senti le plus proche. Le même idéal laïque, la même envie de servir et de s’investir dans son travail au service des enfants et de la République.

Longtemps nos chemins se sont séparés. Quand nous nous sommes revus il y a une vingtaine d’années alors qu’il était principal à Raon l’Étape, certes, il avait quelque peu forci, mais Roby était resté le même, toujours prêt à la plaisanterie et à tourner les petits problèmes du quotidien en dérision, mais ferme sur les principes et attentif à l’autre.

Roby était pour moi un roc. Un intellectuel et un manuel indestructible.
Et tu nous lâches, Roby.
Tu ne seras plus présent physiquement, mais tu ne me quitteras pas. Tu seras toujours présent dans mon esprit, tu auras toujours toute ta place dans mes pensées.

Mes pensées vont aussi à tes enfants que je ne connais pas, mais dont j’ai plus d’une fois entendu parler, à tes petits enfants et à ta compagne, Marie Odile.

Ton vieux camarade Zaaf
Photo 246283Madame Simone MARTIN née CLAUDEPIERRE
CHERS COUSINS COUSINES SINCERES CONDOLEANCES COURAGE POUR CETTE EPREUVE JE M 'EXCUSE DE NE PAS POUVOIR VENIR MES PENSEES SERONT AVEC VOUS BISOUS CLAUDINE FILLE DE FERNANDE ET DE MICHEL
Photo 201508Monsieur Pascal GÉLER
papa tu me manque je veux te revoir aimerait temps entendre ta voix tes geste faire la fete avec toi tout simplement être prés de toi j'ai du mal a faire le deuil je pence cent cesse a toi je me dit que la vie serait plus simple si tu serai encore la mes la ca devien trop dure sa va faire bientot 1 ans que tu n'est plus la je serai toujours prés de toi je t'aime et ce mot la je regrette car je n'es pas su te le dire souvent mes jle pencer cincerment sa me fai mal de pu sentir ta présence de me dire que tu n'est plus par mi nous ms je sais que tu nous surveille et que tu nous voix de la ou tu et tu et de mon sang et de ma famille j'ai qun seul papa je tes perdu pour la vie mes pas dans mes simple pencer je t'aime papa chérit jespere que tu sera fiere de moi et de anthony car on fai tout notre possible pour se serrer les coude et quoi qui'il arrive je serai toujour la pour protéger anthony et l'aider je t'aime
Monsieur Ali Ahmed BENYATTOU
Coucou toi ,
je c pas ce que je fais là...., les mots me manquent, et pourtant j'ai tellement à te dire.... <3 <3 <3
je pense à toi , tu me manques... TELLEMENT ....
J'ai besoin de toi , de tes conseils, de ton aide, ... de tes discours (ça me manques vraiment !!! )
Je voudrais te revoir sourire, t'entendre rire,
pouvoir t'embrasser de nouveau !!!

JE T ' AIME FORT ...
Photo 229317Mme Ginette GUIOT née ANTOINE
Dans l'impossibilité d'assister aux obséques je vous présente mes trés sincéres condoléances.
Madame Colette FERRY née PETITDEMANGE
En ces tristes moments, nous nous joignons à vous et partageons votre peine.
Très sincères condoléances.
Madame Colette FERRY née PETITDEMANGE
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste pour toujours. De tout coeur à vos côtés, nous vous souhaitons beaucoup de courage.
Mme Gabrielle LOUIS née PIERRON
Madame,Monsieur,recevez nos sincères condoléances;
Photo 201508Monsieur Pascal GÉLER
je t aime papa je ne t oublirait jamais tu et graver comme tu avait l abittude de dire je pence tres fort a toi et tu me manque trop jespert q uon ce revera pour te dire se que je n avait pas l abitude de te dire je t aime mon papa cheri ton thony
Photo 210472Mme Andrée BRIESE née GRELOT
c'est avec tristesse que j'ai appris le décès de " mademoiselle Andrée " c'est ainsi que nous l’appelions à l'école du Cardinal.
sincères condoléances à toute la famille .
Photo 208043Madame Catherine TREIBER née LAMBING
Catherine une femme généreuse avec un coeur énorme gentille comme personne tellement à offrir.
Je te voyais souvent le matin avec ton chiffon ou ton aspirateur et quand tu levais la tête tu me disais: salut dédée ca va et tout ca avec un sourire ca va me manquer tu sais.
Nos soirées avec le taboulé ou couscous ou souvent ta ¨Snouk¨de mari embêtait toujours ton voisin ¨stéphane tu prenais toujours sa défence !!!!!!
Tu vas nous manquer catherine sincérement beaucoup nous manquer;
Je pense que de là ou tu es tu nous vois alors veille sur nous en particulier sur ta ptite famille tes deux filles ton mari et ton ¨fils¨ Blacky comme tu l'appellais a qui tu vas manquer aussi .
Tellement de souvenirs avec toi
ON T'OUBLIERA JAMAIS L'AMIE JAMAIS bon voyage

Tes voisins
Photo 207990Monsieur René LESVAS
Aujourd'hui, une étoile est née. Elle se nomme "JOLI PAPA", de ce si doux surnom dont je vous avais baptisé.
Mais JOLI PAPA ne me fera plus rire que dans mes souvenirs, ne me fera plus virevolter sur les pistes de danse et ne chantera plus de chansons si douces à mes oreilles.
Alors pour que tout ne se termine jamais, il va falloir que vous me fassiez une promesse : celle d'apprendre aux anges à danser le Madison pour que l'on puisse organiser des concours le jour lointain où je vous rejoindrais !!!!
Vous allez vraiment nous manquer à tous et on voulait juste vous dire que l'on vous AIME
Photo 207990Monsieur René LESVAS
repose en paix papa
tu me manqueras beaucoup
tu laisseras un grand vide
Madame Monique APY née BASTIEN
Je vous adresse toutes mes condoléances très sincères pour le décès de votre maman, j'ai été très surprise, que lui est il arrivé ? Je vous embrasse - Cécile -